Nous avons pris connaissance de l’article « Randonnées au Guatemala : quand les touristes jouent avec le feu… » publié récemment par Master Travel. En tant que professionnels du tourisme d’aventure sur les volcans depuis plus de 40 ans,nous tenons à apporter quelques précisions, notamment concernant les randonnées sur les volcans Fuego et Acatenango au Guatemala.

Tout d’abord, nous comprenons les risques liés à l’activité volcanique et partageons votre souci de la sécurité des touristes. Cependant, il est essentiel de préciser que les agences de voyages responsables comme la nôtre, qui organisent des voyages sur les volcans actifs depuis plus de 40 ans, prennent des mesures strictes pour assurer la sécurité de leurs clients. Ces mesures incluent la surveillance continue de l’activité volcanique en collaboration avec les autorités locales et les experts en volcanologie, ainsi que des briefings de sécurité complets avant chaque excursion.

Il est important de noter que les randonnées sur le Fuego ne sont pas conduites de manière imprudente. Les guides locaux sont hautement qualifiés et possèdent une grande expérience des comportements volcaniques. Ils évaluent constamment les conditions sur le terrain et adaptent les itinéraires en conséquence. Les excursions vers le sommet du volcan Acatenango sont toujours effectuées avec prudence, et les groupes sont tenus à une distance sécuritaire des zones les plus actives du volcan Fuego.

Chez Aventure et Volcans, nous privilégions les points d’observation aménagés sur les flancs de l’Acatenango, ce qui nous permet d’observer l’activité éruptive du Fuego sans s’exposer à des risques élevés. Comme vous l’avez mentionné, les terrasses du volcan Acatenango offrent des vues spectaculaires sur les éruptions du Fuego, permettant aux visiteurs de profiter de ce phénomène naturel en toute sécurité. Nous avons une grande expérience du tourisme volcanique et refusons catégoriquement d’être assimilés au « dark tourism ». Au cours des quatre dernières décennies, nous avons acquis une expertise inégalée en organisant des voyages et des expéditions pour plus de 20 000 touristes et passionnés de volcanologie sur près de 170 volcans actifs à travers le monde, sans déplorer le moindre accident mortel dû à l’activité éruptive.

En ce qui concerne la régulation et la gestion des excursions, il est vrai qu’il existe des défis. Cependant, il est inexact de dire que toutes les parties prenantes privilégient l’exploitation économique au détriment de la sécurité. De nombreuses agences et guides locaux travaillent activement avec les communautés et les autorités pour améliorer les protocoles de sécurité et assurer une expérience touristique responsable.

Le tourisme est une composante cruciale de l’économie guatémaltèque, et il est dans l’intérêt de tous les acteurs du secteur de garantir des pratiques sûres et un tourisme responsable. Nous encourageons le dialogue continu entre les voyagistes, les autorités locales et les experts pour renforcer encore davantage les mesures de sécurité et la prévention des catastrophes.

Nous avons également remarqué que cet article semble avoir été publié simultanément dans de nombreux médias francophones et internationaux, dont la célèbre BBC. Il serait judicieux de citer vos sources afin de comprendre qui est à l’origine de cet article, dont le but semble être de faire peur aux touristes plutôt que de les informer de manière objective et équilibrée.

Enfin, nous invitons les lecteurs à ne pas se laisser décourager par les dangers potentiels, mais plutôt à choisir des agences de voyages réputées comme la nôtre, qui priorisent la sécurité et l’expérience authentique. Les volcans du Guatemala sont des merveilles naturelles qui méritent d’être explorées avec respect et prudence.

Tanguy de Saint-Cyr / Co-fondateur et gérant d’Aventure et Volcans